Retour

Un soir, après une grosse migraine, j’ai eu besoin d’aller prendre l’air et je me suis dit qu’emplir ma tête de jolies choses calmerait la douleur. Sur l’île, un ancien marais salant est toujours en eau et offre des paysages changeant au fil des heures. Contrairement à la France, la nuit tombe presque toute l’année très tôt et 18h30 constitue ce moment, entre chien et loup, où elle se manifeste en été.

Grande Saline - Saint-Barthélemy - 2016
Grande Saline - Saint-Barthélemy - 2016
Grande Saline - Saint-Barthélemy - 2016
Grande Saline - Saint-Barthélemy - 2016
Grande Saline - Saint-Barthélemy - 2016
Grande Saline - Saint-Barthélemy - 2016

Cette série se compose des choses qui m’ont marqué ce soir-là. Pas des évènements éblouissants mais des détails, des sensations qui m’ont inspiré à ce moment précis. La végétation, les reflets miroitants dans cette eau si particulière, les oiseaux, toute la vie que génère la saline. Et je suis rentrée, apaisée.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Partagez-le…

 

blog photographie portfolio nature crepuscule